+7 (495) 926-59-49
Jury du IV-eme Concours international des chanteurs lyriques M.Magomayev

Tamara Siniavskaia,
Tamara Siniavskaia, Russie, soliste du theatre
Bolchoi, artiste du peuple de l’URSS, professeur
titre, Presidente du Jury

Nee a Moscou, Tamara Siniavskaia, mezzo-soprano, a ete soliste du Bolchoi de 1964 a 2002. Des le debut de sa carriere, elle s’est fait connaitre en remportant plusieurs recompenses : Premier prix et Medaille d’or au Concours des chanteurs lyriques en Bulgarie, en 1968, Grand prix et Prix special de la reine de Belgique pour l’interpretation des romances de P.Tchaikovski au Concours des jeunes chanteurs lyriques en Belgique, en 1969, Premier prix er Medaille d’or au Concours P.Tchaikovski a Moscou, en 1970. En 1972-1973, elle a fait son stage au theatre de la Scala, Italie. Elle a tenu les roles principaux dans les operas de M.Glinka, P.Tchaikovski, M.Moussorgski, G.Bizet, G.Verdi, S.Prokofiev, R.Chtchedrine. Tamara Siniavskaia a travaille avec les chefs d’orchetre de renommee, tels que E.Svetlanov, G.Rojdestvenski, Y.Simonov, V.Spivakov, M.Ermler, Y.Bachmet, M.Rostropovitch (Russie), B.Haitink (Pays-Bas) et R.Chailli (Italie). Elle a enchaine des tournees internationales en Autriche, aux Etats-Unis, en Grande Bretagne, en Belgique, en Bulgarie, en Espagne, en Italie, en Allemagne, au Canada, en Roumanie, en France, en Tchecoslovaquie, en Yougoslavie et au Japon. Elle a enregistre plusieurs disques dont l’opera « Eugene Oneguine » de P. Tchaikovski (Olga), chefs d’orchestre M.Rostropovitch et M.Ermler ; l’opera « Prince Igor » d’A.Borodine (Kontchakovna), chef d’orchestre M.Ermler ; l’opera » Boris Godounov » de M.Moussorgski (Marina Mniszek), chef d’orchestre A.Lazarev ; l’opera « Ivan Soussanine » de M.Glinka (Vania), chef d’orchestre M.Ermler; l’opera « Rouslan et Ludmila » (Ratmir), chef d’orchestre Y.Simonov ; l’opera «La guerre et la paix » de S.Prokofiev (Helene), chef d’orchestre M.Ermler; l’opera «Le Convive de pierre » d’A.Dargomijski (Laura), chef d’orchestre M.Ermler; des romances de P.Tchaikovski et de S.Rakhmaninov, chef d’orchestre E.Svetlanov; « Le Cycle de chansons juives » de D.Chostakovitch, chef d’orchestre M.Yourovski. Depuis 2005, T. Siniavskaia dirige la chaire d’art vocal a l’Universite russe d’art theatral (GITIS).

 

Larissa Dolina, Russie, artiste du peuple de la
Russie

Nee a la ville de Bakou, elle debute ses etudes musicales a 7 ans. En 1978, elle entame une carriere solo en integrant l’orchestre d’A.Kroll ou elle s’affiche comme chanteuse de jazz. Depuis des annees 1980, elle se produit en concert dans toute l’URSS et a l’etranger. Son programme « Carnaval de jazz » avec l’orchestre d’Igor Boutman lui remporte le Prix d’Etat de la FR dans le domaine de la culture et des arts. Titulaire de plusieurs « Ovations », Prix national de musique, elle est aussi laureate de multiples concours nationaux et internationaux des artistes de variete. Le long de sa carriere artistique qui couvre des annees, Larissa Dolina s’est fait applaudir par des millions de ses admirateurs tant en Russie, qu’a l’etranger ou elle s’est produite dans les salles de concert les plus prestigieuses, telles que « Madison Square Garden » (1998) et « Jazz at Rose Hall at Lincoln Center » (2008). Ses creations en collaboration avec les grands noms de l’art musical mondial dont Evgueni Svetlanov, Al Jarreau, George Duke, Rendy Brecker, Denis Matsouev, Vladimir Spivakov, Youri Bachmet, ont laisse une trace inoubliable dans l’histoire de la culture russe et peuvent servir d’exemple a suivre pour les musiciens debutants. La voix de Larissa Dolina se fait entendre dans la bande-son d’environ 80 grands films et dessins animes parmi lesquels « Obiknovennoie tchoudo » (Miracle ordinaire), « L’homme du boulevard des Capucines » , « Le 31 juin », « Ostrov poguibchikh korablei » (L’ile des navires naufrages), « Tcharodei » (Magiciens). En 2005, au Kremlin, le President de la Federation de Russie Vladimir Poutine a remis a Larissa Dolina l’Ordre d’honneur « Pour un grand apport au developpement de l’art musical ». Larissa Dolina a revele de nouvelles facettes de son talent ayant participe a la comedie musicale « Amour et espionnage » de Maxim Dounaevski ou elle a tenu le role principale de l’espionne Mata Khari : elle a manifeste non seulement sa parfaite technique vocale mais aussi son talent d’artiste dramatique. En aout 2013, Larissa Dolina a chante a la comedie musicale « Chicago » a New-York, etant devenue la premiere actrice et chanteuse russe qui soit entree sur scene a Broadway. Les critiques du theatre americains ont qualifie sa participation dans la celebre mise en scene de Brodway comme « une percee feerique de l’ecole russe de variete dans la comedie musicale mondiale elitaire ». Le public a fait une « standing ovation » a l’artiste qui complete de son nom l’histoire seculaire de Broadway. En 2015, Larissa Dolina a organise une serie de concert de bienfaisance en Republique de Crimee avec l’Orchestre du theatre musical de Simferopol, a pris part au concert consacre a Mille ans de christianisme russe au cap de Chersonese, au festival « Jazz-Koktebel » et a la Journee de la Marine russe a la ville de Sebastopol. Depuis 2016, Larissa Dolina dirige la chaire de jazz vocal et de variete a l’Universite de culture d’Etat de Moscou.



Farhad Badalbeyli, Azerbaidjan, artiste du peuple
de l’Azerbaidjan et de l’URSS , professeur titre,
pianiste et chef d’orchestre



Dmitri Bertman, Russie, artiste du peuple de la
Russie, professeur titre et directeur artistique a
l’Opera Helikon

 

Dmitri Bertman est ne a Moscou. En 1984, il entre a l’Universite russe d’art theatral (GITIS), classe du professeur G.Anissimov, artiste du peuple de l’URSS, et obtient le diplome de metteur en scene du theatre lyrique. En 1990, il cree l’Opera Helikon a Moscou dont il est, depuis, le directeur artistique. De 1994 a ce jour, il enseigne dans le Studio suisse d’opera a Bern et donne des master-classes tant en Russie, qu’a l’etranger. En 1996, il devient directeur artistique de son atelier et, de 2003, enseigne et dirige la chaire de mise en scene et de formation d’artistes du theatre lyrique a l’Universite russe d’art theatral (GITIS). Il est auteur de plusieurs articles et ouvrages scientifiques. De 1997 a 201, il se voit decerner trois fois le Prix national du theatre « Masque d’or », nomination « Meilleur metteur en scene du theatre lyrique ». Ses mises en scene « Dialogues des carmelites » et « Tombe du ciel » (sur le sujet de l’opera de S.Prokofiev « Histoire d’un homme veritable ») lui remportent trois fois le prix theatral « Le clou de la saison », accorde par l’Union des hommes de theatre. En 2003, il est decore de l'Ordre national francais des Palmes academiques (grade d’Officier) et, en 2004, d’une Croix de Malte. En 2005, il devient laureat du prix K.Stanislavski, nomination «L’art de la mise en scene », pour sa contribution au developpement de la mise en scene d’opera. En 2005, sur l’ordre du President de la Russie Vladimir Poutine, Dmitri Bertman est proclame artiste du peuple de la Russie. En 2007, le prix de la ville de Moscou lui est accorde pour son grand apport a la culture musicale de Moscou. En 2008, on lui remet l'Ordre de la Croix de Terra Mariana (IV-eme classe) pour sa mise en scene de l’opera anti-fasciste « Wallenberg » d’Erkki-Sven Tuur au theatre de Tallinn. En 2011, sur l’ordre du President de la FR, Dmitri Bertman est decore de l’Ordre de l’Amitie pour ses merites dans le developpement de la culture et des arts nationaux et son activite fructueuse qui couvre plusieurs annees. Metteur en scene de plus de 110 spectacles tant a l’Opera Helikon, qu’a divers theatres russes et etrangers, il travaille en etroite collaboration avec la chaine de television « Culture » ou il se manifeste en tant que metteur en scene de plusieurs emissions. Secretaire de l’Union des hommes de theatre de la FR depuis 2011 et president du Presidium du Conseil de directeurs artistiques de theatres et de salles de concert relevant du Departement de la culture de Moscou (elu en 2016), Dmitri Bertman est entre au jury de nombreux concours des chanteurs d’opera et de variete, etant aussi membre permanent du Jury du concours de chant « Belvedere ».

 


Vincenzo de Vivo, Italie, directeur artistique a
l’Academie de l’art lyrique, ville d’Osimo,
et du theatre « Opera Ancona Jesi »,Italie,
professeur

 

Ne a Salerno, Italie. A partir de 1982, Vincenzo de Vivo a travaille en tant que directeur artistique a l’Opera de Rome, au Theatre public de Bologne, au Festival Pergolesi et Spontini a Jesi, a l'Atelier d'Art International de Montepulciano. Il a aussi occupe les postes de vice-directeur du Palais des Arts de Valence, de conseiller artistique au theatre Carlo Felice de Genes et au Theatre public de Trevise, d’assistant de directeur artistique au Theatre San Carlo de Naples, de manager d’artistes au Theatre de la Fenice a Venise et est entre au Conseil de l’Academie musicale Chigiana a Sienne. Il a beaucoup collabore avec la RAI, la chaine de radio et de television SDR de Stuttgart et le Festival musical de Schwetzingen, Allemagne. Vincenzo de Vivo a ete membre du jury de nombreux concours internationaux tenus au Bresil,en Chine, en Coree, en Finlande, en Italie, en Russie, en Espagne, en Turquie et au Japon. Il est auteur d’essais sur l’opera italien, de livrets des oeuvres de Dall’Ongaro, Ferrero, Festa, Rendine, Taralli et traducteur en italien de textes pour les operas de Bizet, Mozart, Offenbach et J.Strauss fils. Au moment actuel, il est directeur artistique au theatre « Opera Ancona Jesi », au Festival Pergolesi et Spontini et a l’Academie de l’art lyrique, ville d’Osimo, Italie. En tant que professeur, il enseigne au Conservatoire Sainte-Cecile de Rome, collabore avec l’Academie de la Scala de Milan, l’Ecole d’opera italien de Bologne et le Theatre de Trevise.



Franco Farina, Italie, chanteur d’opera


Ne au Connecticut, Etats-Unis, Franco Farina a termine le Conservatoire d’Oberlin et a poursuivi sa formation dans le Centre d’opera a l’Ecole de musique Juillard a New-York. Apres avoir debute dans le role de Rodolphe a « La Boheme », il s’est vite fait connaitre dans les meilleurs theatres d’opera de l’Amerique du Nord. Il a acquis une renommee mondiale en se produisant sur scene des operas les plus prestigieux du monde : le Metropolitan Opera, l’Opera national de Paris, l’Opera national de Vienne, l’Opera allemand de Berlin, le Theatre de la Fenice, le Theatre communal de Florence , le Theatre de l’Opera de Rome, le Royal Opera House (Covent Garden), le Grand theatre du Liceu de Barcelone, l'Opera de Sydney entre autres. Son repertoire est forme de roles dans « Traviata », « Rigoletto », « la Boheme », « Madame Butterfly », « Turandot », « Otello » et d’autres. Ces dernieres annees, Franco Farina attaque avec succes les oeuvres de R.Wagner (« Tristan et Iseult », « Tannhauser»). Les roles varies du chanteur prouvent bien son grand talent d’interprete de musique dramatique. Il a partage la scene avec les chefs d’orchestre eminents, tels que James Conlon, Daniel Harding, Riccardo Muti, Antonio Pappano. Franco Farina est docteur honoris causa a Oberlin. Au-dela de son activite professionnelle, il forme aussi les jeunes chanteurs et dirige des ateliers pour chanteurs accomplis.


Hans-Joachim Frey, Allemagne, metteur en scene,
directeur artistique charge de l’organisation de
LIVA (ville de Linz, Autriche) et professeur titre

Ne en 1965 a Hanovre, Allemagne, il a une double formation : celle de chanteur lyrique et de directeur et directeur artistique du theatre lyrique. De 2012, il est charge de l’organisation de LIVA, collabore avec la salle de concert Brukner, organise des festivals musicaux a Linz (Internationalen Brucknerfest è Klangwolke) et occupe le poste de professeur invite au College des arts a l’Universite feminine Ewha, en Coree du Sud. En 1996, il a lance « Competizione dell’Opera » a Dresde, en Allemagne, un des concours des chanteurs lyriques les plus preFstigieux dont il preside desormais le jury. En 1997-2007, il a dirige le celebre theatre allemand Semperoper Dresden. Il est directeur artistique du bal « Dresden Semperoper Ball » qu’il a fonde. Chaque annee les stars d’opera mondial viennent y prendre part. En fevrier 2017, le bal se tiendra pour la 17-eme fois. De 2007 a 2011 Franco Farina a occupe le poste de directeur general du Theatre de Breme, en Allemagne, ou il a mis en scene «Aida » de G.Verdi, « Le Hollandais volant » de R.Wagner et « Turandot » de G.Puccini. En 2010, il a collabore avec le Theatre Mariinski de Saint-Petersbourg. En 2011, il s’est charge de la mise en scene du concert de gala au Theatre Mikhailovsky, consacre au 50-eme anniversaire du jumelage de Dresde et Saint-Petersbourg et, en outre, a mis en scene l’opera d’A.Lorzing « Tzar et charpentier » au Theatre lyrique de camera B.Pokrovsky, a Moscou. En octobre 2012, il a mis en scene « Le Hollandais volant » a Oulan-Oude et a Irkoutsk et, en 2013, le concert de gala consacre a l’inauguration du nouvel Opera de Vladivostok. En octobre 2014 et en aout 2015, deux nouvelles productions avec sa participation ont vu le jour : « Cosi fan tutte » de W.A.Mozart (Oulan-Oude) et, « Salome » de R.Strauss. Depuis 2014, il est conseiller permanent au Theatre Bolchoi, a Moscou.






Sociétés





© Fondation de l’heritage culturel et musical Muslim Magomayev, 2020

Fondation Mouslim Magomayev

Concours international des chanteurs lyriques M. Magomayev